Vos témoignages

Merci de vos « merci » !

Serge Sangan (sculpteur) : « J’ai souhaité faire le récit de ma vie d’artiste sculpteur. Après l’avoir rédigé, j’ai fait appel à Blandine Dahéron, biographe, pour m’apporter toute son expertise. Elle a su me conseiller, me corriger et rendre mon texte fluide sans jamais dénaturer mes propos. Elle a également assuré toute la mise en page et le suivi des différentes étapes avant l’impression du livre. Elle est perfectionniste, mais cela rassure. Le résultat satisfaisant correspond tout à fait à mon attente. Je ne peux que remercier Blandine pour sa participation. »

Pour découvrir le site de Serge Sangan serge-sangan-sculpteur.com

Alphons Metten : « J’ai lu ton manuscrit et tu as bien redit ce que j’ai raconté. J’ai trouvé que c’était bien écrit. »

Geneviève : « À 86 ans, maman, grand-mère et arrière-grand-mère, quelle joie de pouvoir transmettre mes souvenirs à mes petits-enfants, recueillis en un bouquet multicolore, pour qu’ils découvrent la vie de leur grand-mère ! »

Danièle : « Au départ, j’ai reçu la lettre-cadeau de mes enfants avec réticence, persuadée que je n’avais rien à raconter. Aujourd’hui, je suis très heureuse de pouvoir leur offrir  le livre en retour ! Je vous remercie chaleureusement d’avoir écouté le récit de ma vie. Je garderai un très bon souvenir de nos entretiens. Avec toute mon amitié. »

Patrick : « Je voulais vous remercier au nom de tous pour votre implication, votre investissement, votre écoute et pour la compagnie que vous avez offerte à ma mère durant toute cette phase de recueil des éléments qui ont servi à la rédaction d’une partie de l’histoire de notre famille et à entretenir la mémoire de nos aïeuls. J’ai fini la lecture, que j’ai dévorée d’une traite, et je suis très content du résultat, qui me conforte dans cette prise d’initiative. Son livre m’a beaucoup ému. Donc encore une fois merci.»

Jean-Pierre : « Ma famille et mes amis m’ont offert un cadeau commun pour mes 80 ans, me proposant de raconter mes souvenirs de radionavigant. Sur le moment, j’étais un peu affolé, car pas très familier avec la prose, mais je me suis très vite piqué au jeu ! Aidé par Blandine Dahéron – laquelle a découvert au passage le métier de marin de commerce des années soixante – nous avons sorti de ma mémoire quelques récits pour illustrer cette période, lesquels, je l’espère, les intéresseront. Merci à Blandine Dahéron pour ce travail de qualité, réalisé avec soin.»

Myriam : « Chère Blandine, Un grand merci pour cet excellent travail et accompagnement de ma maman. »

Alain et Odile : « Nous vous remercions très chaleureusement pour ce travail de qualité. Grâce à vous, nous avons enfin pu faire imprimer les deux carnets de guerre (1914-1918) de notre grand-père. La mise en page est sobre et nous satisfait pleinement. Nous allons offrir ce livre à nos amis avec joie !»

Échos des lecteurs – Biographie  « Rencontre avec Alphons Metten »

Publiée et vendue au profit de l’association L’Écoute de la rue.

Livre en vente au prix de 15 euros, auprès de l’association L’Écoute de la rue et de l’auteur (voir l’onglet « contact »).

Laure (14 ans) par SMS : « Bonsoir Blandine, Ce matin j’ai commencé la lecture de votre magnifique livre sur la rencontre avec Alphons Metten. Pour tout vous dire, après l’avoir entamé je n’ai pas levé les yeux du livre et je l’ai fini en 2h ! Je suis vraiment admirative de ce peintre ! Il a vécu beaucoup de péripéties difficiles dans sa vie et moi-même je n’aurai jamais eu autant de courage. Il a une force inimaginable et grâce à celle-ci, malgré son cancer, la perte de son œil et ses problèmes de famille, il arrive à se surpasser et à peindre des œuvres sublimes qui renvoient des messages moraux. J’espère de tout mon cœur qu’il vaincra cette terrible maladie. Je lui envoie toute ma force. C’est un battant, il faut prendre exemple sur cet homme.
De plus, vous nous racontez votre rencontre parfaitement bien. Je n’arrive pas trop à expliquer ce que je ressens ; je suis restée bouche-bée. Vous avez cette capacité à nous faire ressentir toutes les émotions présentes à travers de simples mots. Je vous félicite pour ce livre très réussi.
Merci de m’avoir fait partager son histoire. Encore mes félicitations ! »

Annie (60 ans) : « Hello Blandine, Je viens de terminer ton livre « Rencontre avec Alphons Metten ». J’ai beaucoup aimé, la simplicité et l’authenticité qui se dégagent de ce livre ! Cette écriture donne envie de rencontrer cet homme qui est vraiment attachant dans sa façon d’être au monde. Je vais le prêter… car il mérite vraiment d’être lu ! Encore MERCI pour ce beau travail ! »

Bruno (52 ans) : « Pour ce qui est du livre, j’ai aimé sa simplicité, et la leçon de courage de cet Alphons qui garde espoir malgré son parcours. »

Yves (50 ans) : « Bonjour Blandine. Bravo pour ce beau livre qui m’a fait connaitre Alphons. Des mots simples pour des paroles sincères. Son parcours atypique nous montre combien la diversité humaine est essentielle, contrairement à ceux qui veulent nous formater. Bravo à l’Ecoute de la rue, qui a su accueillir Alphons dans sa spécificité ! »

Charlotte (45 ans) : « J’ai commencé ton livre hier soir toute la phase introductive et j’ai bien aimé. Je trouve que c’est bien amené, bien écrit et très délicat. Je vais continuer ce soir à lire l’histoire d’Alphons Metten et bravo encore pour ce travail plein de vie ! C’est super d’avoir fait ça ! » Après lecture : « C’est super de lui donner cette reconnaissance et de le réinsérer dans le tissu social grâce à cette bio. Bravo ! »

Annick (80 ans) : « Blandine, Hier je suis allée à la librairie Siloé… J’ai vu ton livre “Rencontre avec Alphons Metten”.. je l’ai acheté et, dès en arrivant chez moi, je l’ai lu jusqu’au bout… Témoignage émouvant que tu as pu transcrire avec beaucoup d’émotion. Sa Foi en Dieu est un témoignage de grande sincérité… du fond du cœur. Je prie pour lui et je le remercie de partager les mots simples qu’il emploie pour parler à ce Père si proche de lui. Amitié fraternelle. »

Échos des auditeurs

Interview de Blandine Dahéron sur le livre « Rencontre avec Alphons Metten » – Réalisée par Isabelle Nagard pour radio Fidélité

Pour écouter l’interview, cliquer sur le titre de l’émission, « Avenue de la foi », ci-dessous en vert :
Avenue de la foi

Christine (62 ans)« Chère Blandine ! J’ai écouté hier soir ton interview qui m’a beaucoup émue et que j’ai beaucoup aimée ! J’ai hâte de trouver ton livre pour découvrir Alphons, son histoire et ses peintures ! à travers toi je l’aime déjà ! Je vais rouvrir le livre sur Dali que j’avais offert à mon  mari ! Un grand bravo ! Ta voix passe vraiment bien à la radio ! Tu parles en sincérité et simplicité ! J’ai vraiment été très touchée  et je pense particulièrement au bonheur de Mamita de là où elle est maintenant ! Bonne chance à ton livre et à l’association pour laquelle tous les gains du livre iront ! Merci pour la bonne soirée que tu m’as offerte hier soir sans le savoir ! Je vide la maison, car nous allons nous installer dans un appartement : ranger tout en t’écoutant a tout rendu facile !  »

Régine (58 ans) : « Merci Blandine je viens d’écouter ton interview. J’ai particulièrement apprécié que tu  transmettes aussi clairement comment tu t’es laissée conduire par le Seigneur dans cette aventure. MERCI pour ton témoignage. Continue à laisser le Seigneur te rendre aussi rayonnante. »

Véronique (60 ans)« Ton ami Alphons, on a vraiment envie de le rencontrer. Ce que tu rapportes de ses paroles irradie jusqu’à nous. Merci à lui et à toi. »

Xavier (62 ans) : « Je viens également d’écouter ton témoignage. Tout en délicatesse et de si jolies petites touches colorées de ton Cœur en harmonie avec celles d’Alphons Metten. J’aime beaucoup ton choix de chanson. M est un chanteur rock d’une hyper sensibilité et ce projet avec ce groupe malien lui ressemble. Super choix pour ton interview. Merci de nous l’avoir partagé. »

Isabelle (64 ans) : « Blandine, je viens d’écouter ton très beau témoignage, tout en finesse et en respect comme celui d’Alphons qui l’accompagne, et les chants du Mali. Je l’ai fait suivre à plusieurs personnes par WhatsApp. On y retrouve la beauté et la profondeur d’une vraie rencontre. Ton cœur immense et si sensible vibre si clairement. MERCI. »

Virginie (45 ans) : « J’ai écouté l’interview.  Ton parcours est guidé, c’est impressionnant. Je t’en félicite, car tu es très humble. Pourrais-tu mettre la couverture du livre sur ta page Facebook avec 2 ou 3 mots pour que l’on puisse partager. Et sinon tu peux compter sur moi pour partager l’interview.  Je souhaite de la joie à tout ce petit monde. »